ACCÉDER AUX POSITIONS DES GROUPES D’INTÉRÊTS

POURQUOI AGIR


Dans un monde de plus en plus complexe, les décideurs publics doivent se prononcer sur des sujets sur lesquels ils n’ont pas toujours de connaissances techniques. Ils reconnaissent avoir besoin d’éléments d’information et d’expertises externes pour mieux comprendre les données d’un problème et prendre des décisions en phase avec la réalité du terrain.

Les décisions publiques étant prises en notre nom à tous, nous devons pouvoir savoir sur la base de quelles informations elles ont été fondées : quelles personnes et organisations ont été rencontrées, quelles positions ou arguments ont été présentés, quels arbitrages ont été opérés.  C’est ce que l’on appelle la traçabilité de la décision publique.

Avoir accès aux positions transmises par les groupes d’intérêts aux décideurs publics est un élément essentiel de cette traçabilité. Aujourd’hui pourtant, elle n’est pas permise par les institutions françaises.

OUTIL DE TRANSPARENCY FRANCE


En mai 2014, Transparency France et le journal Contexte ont lancé une base de données référençant les prises de position rendues publiques par plusieurs centaines de groupes d’intérêts (fédérations professionnelles, syndicats, entreprises, ONG, associations, think tanks…).

Lorsqu’un sujet à l’agenda politique vous intéresse, vous pouvez maintenant avoir accès à des positions et argumentaires que défendent, dans le débat public, des acteurs directement concernés par la réglementation à venir.

COMMENT VOUS ENGAGER


  • Suivez sur Contexte Positions les positions rendues publiques par les groupes d’intérêts

  • Alimentez la base de données en envoyant à positions@contexte.com les positions de groupes d’intérêts dont vous avez connaissance

  • Écrivez à votre élu pour lui demander de rendre publiques les argumentaires qu’il reçoit des groupes d’intérêts